Hoari, le blog de la culture à Locoal-Mendon


Michael Jones à Locoal Mendon
01/05/2010, 13:48
Filed under: Concert | Mots-clés: , , ,

« Je te donne » Offerte en dernier bis par Michael Jones au public l’acclamant debout, ce tube signé J.-J. Goldman et Michael Jones résumait à lui seul la générosité de l’artiste, samedi soir à Émeraude. À la générosité des artistes répondait une véritable ferveur d’écoute qui s’est transformée en liesse dans une véritable communion. Plein d’humour et de connivence dans ses intros, Michael Jones a aussi emporté le coeur d’Émeraude par la poésie et le punch de ses chansons et sa voix envoûtante, ainsi que la classe de son jeu de guitare (au pluriel).

«Duo» avec Roñsed-Mor

À ses côtés, ses trois musiciens n’étaient pas en reste. Qu’admirer le plus? Le solo de batterie de Diego Alphonsi? Le jeu de basse de Christophe Bosh? L’agilité de Christian Seguret au violon, à la guitare ou au banjo? Tous à la fois. La cerise sur le gâteau a été la participation du bagad Roñsed-Mor, renforçant la «celtic’touch» des chansons du dernier album de Michael Jones. Plus qu’une participation, ce fut une vraie rencontre, comme le bagad les exalte dans son album et son spectacle «kejaj». Après avoir été accompagné par le bagad, Michael Jones l’a accompagné dans un kas-abarh superlatif. Un grand moment, qui s’était ouvert par l’autre diamant de la soirée: le tour de chant de Pascal Olivier, accompagné également de musiciens hors-pair. La soirée aurait mérité bien plus que ses 400spectateurs. Elle n’en est pas moins un grand succès pour Hoari, Jean-Pierre Bayon qui en a suggéré l’idée, et pour Émeraude.

(Le Télégramme 23 novembre 2009)

Publicités



%d blogueurs aiment cette page :